Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

3 articles avec le territoire avant la creation de malo

Villa "La Marmaille"

Publié le par Jocelyne et Lysiane Denière

 Le célèbre écrivain Edmond About qui avait fait construire à Malo-les-Bains (alors Rosendaël à cette époque) une villa appelée "la Marmaille" à cause de ses nombreux enfants qui l'accompagnaient, mit, en 1883,  cet article dans les petites annonces d'un journal pairisien:

Villa "La Marmaille"

Partager cet article

Repost 0

Malo-les-Bains: plan des terrains avoisinant la chapelle des bains de mer avant 1883

Publié le par Jocelyne et Lysiane Denière

Voici un plan des terrains avoisinant la chapelle des bains de mer alors que Malo-les-Bains n'était encore que Rosendaël. Ce plan date d'avant 1883:

d'après un document de la BnF

d'après un document de la BnF

Partager cet article

Repost 0

MALO-LES-BAINS: météo

Publié le par Jocelyne et Lysiane Denière

Les Malouins peuvent se consoler en constatant que leurs plaintes contre les intempéries ne font que prolonger celles de leurs concitoyens de 1760 et 1860, concernant le temps sur le territoire du futur Malo. En effet Tully écrivait en 1760 dans son "Essai sur les maladies de Dunkerque": "En général,  le temps est, ici, très inconstant et sujet à varier dans la même journée, du chaud au froid et du froid au chaud; jusque-là que celui qui prend un habit d'été le matin, est souvent contraint d'endosser un d'hiver avant la fin du jour."

Florent Guillaume Tully était un docteur en médecine irlandais, médecin de S.A. royale le prince Charles-Edouard Stuart, correspondant de l'Académie royale des Sciences de Paris et pensionné de la ville de Dunkerque.

Quand au Docteur Henri Zandyck, il s'exprimait ainsi dans son "Histoire météorologique et médicale de Dunkerque" de 1850 à 1860: 

   "L'inconstance frappante de la température révèle la cause d'une foule de maladies. Pas une saison ne présente réellement le caractère qui lui est propre; pas un jour de l'année qui ne laisse véritablement quelque chose à regretter, soit que la flèche de la girouette parcourt en 24 heures les quatre points cardinaux, soit que tour à tour la chaleur, la pluie, le vent viennent se faire sentir. En général, ce dernier ne varie que du sud à l'ouest pendant neuf mois de l'année et souffle du nord à l'est les trois autres mois.

   L'hiver, comme celui de toutes les plages maritimes du Nord, est constamment entremêlé de pluie, de neige et de grêle.

    La même circonstance atmosphérique se manifeste encore pendant la saison estivale.

   L'automne offre quelques consolations aux habitants; la température est alors plus uniforme, et les anomalies météorologiques moins fréquentes".

Partager cet article

Repost 0